A 40 jours du Trail du Champ du Loup, petit point sur les records et tenants du titre…

A 40 jours du Trail du Champ du Loup, petit point sur les records et tenants du titre…

Un temps incroyable, un parcours bien plus sec que les années précédentes mais encore souple, pas un brin de vent, un gros peloton et des têtes d'affiche réputées comme les coureurs les plus rapides du département depuis quelques années : tout était réunit pour que cette édition record par le nombre, le soit aussi par le chrono réalisé par les vainqueurs ! Mais justement, l'édition 2017 a t-elle réellement été plus rapide que sa devancière ? Le meilleur baromètre que l'on puisse trouver est sans aucun doute la lauréate du 31 km (en photo), Sarah Thibaud (Roche Vendée Tri.), la seule qui ait inscrite son nom au palmarès des deux éditions. Lauréate l'an passé en 3 h 32', l'ancienne cycliste s'est cette fois imposée en 3 h 13', soit 19 minutes de mieux. Chez les garçons, là où William Mallard l'avait emporté en 2 h 38', l'avion de chasse "Force One Cougnaud" a survolé le Champ du Loup dimanche matin en 2 h 13'. Même le Niortais Yannick Gaujour, 7e hier en 2 h 37', serait monté sur la plus haute marche du podium l'an passé. Sur le 21 km de dimanche, l'Herbretais Anthony Guillard (1 h 32'43), même en prenant le temps d'apprécier le parcours et l'ambiance, a été un poil plus rapide que Philippe Robard (1 h 33'52) en 2016. Même constat chez les féminines, où Annabelle Bocquier gagne en 1 h 59'15, contre 2 h 05'12 pour Valérie Guérin l'an passé. Chez les sprinteurs du 10 km, encore une double victoire pour 2017 : P-Yves de Mullenheim boucle le parcours en 41'27, contre un 43'36 pour Yohann Le Magueresse ; alors que la Pouzaugeaise Elodie Gatard, après une courte nuit de récupération, s'impose en 52'18, contre le 59'08 de Virginie Maquin. Chez les noctambules, qui ont défié notre tracé et le loup frontales vissées sur la tête, le chrono est aussi sans appel... Olivier Paillou emporte le 21 km en 1 h 39' contre 1 h 47' à Simon Catroux ; pendant que Elodie Gatard remportait son premier bouquet du week-end en 2 h 05', contre les 2 h 11' de Florence Aupinel. Sur le 10 km, Jean-Christophe Panlou a été le premier à ouvrir le palmarès 2017 en 43'39, face aux 47'22 d'Alexis Bichon ; alors que Séverine Bourdon s'impose en 54'55, toujours plus vite les 57'04 d'Elodie Gatard. Cinq courses, dix vainqueurs et dix chronos battus, voir pulvérisés : 2017 a été sans conteste une édition supersonique...